L’humain est un être fait                         de matière et d’Esprit

16/08/2019

Toutes les personnes qui sont dans une démarche spirituelle ou de développement personnel se sont toujours entendu dire qu'elles étaient principalement responsables de ce qui leur arrivaient, que c'était elles qui attiraient à elles les mauvaises personnes, ou les situations difficiles.

Mais, elles ont aussi souvent entendu dire que tout est connecté, que nous sommes tous connectés, et que tout influence tout dans la grande toile de la vie.

Alors comment se fait-il que nous soyons seul responsables de ce qui nous arrive. Si nous sommes connectés alors nous influençons les autres et les autres nous influencent.

On ne peut pas être tous connectés et être seul responsable, ce n'est pas cohérent

Pendant des décennie, avec le new-âge, la psychologie, la psychanalyse, toutes ces techniques de développement personnel, on nous a fait croire qu'on avait une ou plusieurs « blessures » que nous avions des traumatismes cachés dans notre inconscient, et que tels des filous ces traumatisme nous gâchait la vie sans qu'on s'en aperçoivent. Et pire encore lorsqu'une autre personne nous le révélait, voyant, psychologue voire psychiatre, il nous fallait aller rechercher ces traumatismes, les revivre pour se sentir mieux. En fait on ne faisait que nourrir ces croyances conditionnées.

En réalité on a excité les peurs, émotions naturelle pour un être naturel, mais qu'on a volontairement détournées et ces peurs naturellement viscérales sont devenues mentales, illusoires.

On a nourri les culpabilités, sentiments naturels pour un être moral, mais là encore elles ont été détournée de leur fonctions initiales, parce que nourries jour après jour de honte, d'humiliation et de victimisation.

On nous a fait croire que le « surnaturel » comme ils l'appellent n'existe pas et on nous a « sous-naturalisés », nous faisant croire que nous n'étions qu'un corps, malgré nos ressentis, notre imagination, nos prémonitions, nos intuitions, nos inspirations.... mais là aussi on nous a conditionnés à croire que ce n'était pas la « réalité ». On nous a donc fait croire que nous n'avions pas d'ame ce qui nous a conduit à nous couper d'elle. Nous n'étions plus qu'un sac de chair et d'os, qu'il fallait soigner avec la chimie, nourrir avec 5 fruits et légumes par jour et surtout pas de viande, que pour être une bonne « carcasse » il fallait travailler et donner son tribut à la collectivité, etc, etc.....

Bref on nous a fait croire que nous n'étions pas ce que nous somme dans notre nature, un être fait de matière et d'esprit.

Nous avons perdu le contact avec notre ame : nous ne comprenons plus le sens de la vie, nous ne savons plus qui nous sommes, ni pourquoi nous sommes ici, ni même pourquoi nous faisons ce que nous faisons. Plus rien n'a de sens. Nous ne nous en rendons pas compte parce que nous sommes toujours occupés. Mais arrêtons-nous un instant... et le vide nous inonde, il nous submerge.

Allons au-delà des apparences et de ce qu'ils disent et nous découvrirons une tradition vivante (naturelle) qui coule jusque dans nos veines. Dès que notre mémoire ancestrale, naturelle se sera réveillée, nous pourrons voyager dans le temps et remonter aux origines, ce qui nous apportera une véritable connaissance et nous permettra d'être unifié et complet.

Prenons un arbre dans les bras, parlons aux animaux et plongeons-nous dans les histoires de l'ancien temps. Connectons-nous au mystère et à la magie qui nous habitent.

Notre ame aspire à des retrouvailles avec notre être naturel, celui que nous n'avons jamais cessé d'être, celui qui vit toujours en nous.

Je vous accompagne dans cette reconnexion de différentes façons en fonction de qui vous êtes.

N'hésitez pas à visiter le site pour en prendre connaissance

Vous pouvez aussi me joindre par téléphone ou par mail

Intuitive