L'acceptation de soi

02/03/2015

Vous ne pouvez être que ce que vous êtes. Détendez-vous ! L'existence a besoin de vous tel que vous êtes ;

Un jour, un roi constata que la désolation régnait dans ses jardins. Les arbres, les buissons, les fleurs, tout dépérissait. Il interrogea les végétaux et apprit que le chêne languissait de ne pas ressembler au pin, que le pin se tourmentait de ne pouvoir porter des grappes comme la vigne et que la vigne avait perdu le sourire parce qu'elle ne parvenait pas à fleurir comme le rosier.

Dans un coin, le roi découvrît une humble primevère fraîche et satisfaite comme d'habitude. Interrogée elle aussi, elle répondit :

- " Lorsque tu m'as fait semer, je me suis dit que tu souhaitais voir une primevère dans ton jardin. Si tu avais préféré un chêne, un pin ou une vigne, c'est ce que tu aurais planté ici. C'est moi que tu as voulue, alors je me dis que la meilleure chose était d'être moi-même. "

Vous êtes là parce que l'existence a besoin de vous tel que vous êtes, sinon quelqu'un d'autre occuperait votre place. Tel que vous êtes, vous représentez quelque chose d'essentiel, de fondamental.

Pourquoi seriez-vous comme Bouddha ? Si dieu le voulait, il pourrait produire des bouddhas à la chaîne. Au lieu de cela, il vous a créé vous. Songez à l'honneur que vous fait l'existence ! C'est vous qu'elle a choisi et non un Christ ou un Krishna. Ces éveillés ont terminé leur œuvre, ils ont répandu leur fragrance dans le monde. A présent, c'est à vous de parfumer l'univers.

Observez-vous profondément. Que pouvez-vous être d'autre que vous-même ? Pouvez-vous être quelqu'un d'autre ? Réjouissez-vous et fleurissez ! A moins que vous ne préfériez vous étioler et dépérir.

OSHO RAJNEESH 

 « TAROT DE RAJNEESH » 

Le pont

17/06/2020

Pour assembler notre être physique avec notre être spirituel il nous faut trouver le pont, la partie centrale qui permet à ces deux extrémités de se rejoindre.

Que l'on croit ou non au concept de Loi Universelle, ces lois continueront d'œuvrer autour de nous.

Le papillon

29/11/2019

Un homme a trouvé un jour un cocon de chenille et a décidé de l'apporter chez lui. Quelques jours plus tard, une petite ouverture est apparue. L'homme s'est assis et a observé pendant plusieurs heures le papillon se débattre de toutes ses forces afin de sortir de son cocon.